Présentation

  • : L'actualité du collège en photos
  • Contact

Infos aux familles

ENT

(Espace Numérique de Travail)

 

Scolinfo

Réservation de ressources

Préparation ASSR

11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 18:42
 Ouest-France

La-Salle-Saint-Joseph, un groupe scolaire qui se porte bien

 

La Salle

 

Entretien

Stéphane Le Devehat, directeur du groupe scolaire, La-Salle-Saint-Joseph.

La-Salle-Saint-Joseph est un groupe scolaire qui se porte bien et dont le collège profite d'un bel an démographique dans le canton d'Argentré-du-Plessis.

Où en sont les effectifs ?

Après avoir accueilli, l'an dernier, une grosse vague des enfants nés en 2000, on est prêt à accueillir les générations suivantes. On se rend compte qu'ils sont aussi nombreux. Nous avons, à la rentrée dernière, ouvert une 6 e division de 6 e . Mais comme j'ai dû le faire à moyen constant, j'ai donc fermé une division de 4 e . J'ai donc bon espoir d'ouvrir pour l'an prochain, d'ouvrir 6 divisions de 6 e et une 6 e division de 5 e . C'est pour dire que cette génération va traverser le collège avec 6 divisions. Ça va décaler d'une division à chaque rentrée.

Avec quels moyens ?

Nous avons, au cours de ces 3 dernières années, accueilli une soixantaine d'élèves. Ce sont des effectifs qui vont se situer autour de 550 pour les 3, 4 ans à venir. Nous avons donc, la chance d'avoir des augmentations d'effectifs. Certes, cette poussée d'effectifs n'est pas totalement compensée par les dotations de l'État en terme d'enseignants mais elles sont quand même compensées en moyen supplémentaires qui nous permettent d'organiser sereinement la rentrée prochaine.

Alors, des projets ?

Oui. Nous venons d'ouvrir un foyer socio-éducatif. L'idée c'est de proposer des temps de respiration et de détente pendant lesquels les élèves peuvent se retrouver. Il fonctionne essentiellement sur le temps du midi. Il accueille donc tous ceux qui ne sont pas tentés par les tournois de handball ou de foot et qui peuvent écouter de la musique, jouer au baby-foot, aux jeux de société, etc. Il est en autogestion, une autre manière d'apprendre à gérer un espace et de travailler sur les apprentissages pour entrer au lycée.

Rien que ça ?

Bien sûr que non. Nous avons également des constructions à venir : le préau d'attente devant le self et le réaménagement du secrétariat. Ce préau est un vieux projet qui date de plusieurs années. Il doit permettre à une cinquantaine d'élèves d'attendre à l'abri, 2 ou 3 minutes. Coût : 25 000 € dont 18 000 € offerts par l'Amicale. C'est pour dire que, sans cette aide de l'Amicale, le projet n'aurait pas pu se réaliser. Quant au réaménagement du secrétariat, il a pour vocation de permettre un meilleur accueil avec plus de confidentialité.

Le collège d'Argentré - dans Informations générales